Mémoires de l’amiral Maurice Amman (1904 – 1988)

Ses Mémoires

L’amiral Amman a écrit son Mémoire entre 1986 et 1988. Un premier texte a été tapé par M. Donnier, marin de la SNSM qu’il convient de remercier chaleureusement.

Le document a été repris, respecté, mais en plus complété par plusieurs Annexes et photographies, par les soins de son fils, Maurice Amman, en 2018-2019.

Couverture du livre "Mémoires de l'Amiral Maurice Amman"Consulter le livre (pdf)

Distribution sous licence Creative Commons by-nc-nd

Table des matières :

AVANT-PROPOS (p. 5)

LES PREMIERES ANNEES (1904/ 1939) (p. 6)

A. L’ENFANCE (1904 – 1914) (p. 6)
B.- L’ADOLESCENCE (1914 – 1923) (p. 10)
C.- L’ECOLE NAVALE ET LA « JEANNE d’ARC » (1923 – 1926) (p. 14)
D.- LES PREMIERS EMBARQUEMENTS EN FRANCE ET EN CAMPAGNE (1927- 1931) (p. 18)
E.- LA GRANDE MARINE D’AVANT GUERRE (p. 27)
F.- LES PRELIMINAIRES DE LA GUERRE (p. 33)

CHAPITRE II
LA GRANDE GUERRE (p. 36)

A.- LA DROLE DE GUERRE DU 2 SEPTEMBRE 1939 AU 22 JUIN 1940 (p. 37)

a)- Les premières semaines de guerre à Toulon (jusqu’au 19 octobre 1939) (p. 37)
b)- Les premiers convois de la guerre dans l’Atlantique (p. 39)
c)- Sur le « Jean-Bart » en construction à Saint-Nazaire (p. 42)
d)- L’évasion du « Jean-Bart » les 18 et 19 juin 1940 (p. 49)
e)- De Saint-Nazaire à Casablanca (p. 53)

B.- LA DROLE DE PAIX DU 22 JUIN 1940 AU 13 NOVEMBRE 1942 (p. 55)

a)- Sur le « Jean-Bart » à Casablanca (jusqu’au 5 août 1941) (p. 55)
b)- Sur l’Albatros à Casablanca du 5 août 1941 au 7 novembre 1942 (p. 61)
c)- La bataille de Casablanca (du 8 au 10 novembre 1942). Avec ses préliminaires et ses suites (p. 65)

C.- LA MARCHE VERS LA VICTOIRE, DU 13 NOVEMBRE 1942 AU 8 MAI 1945 (p. 83)

a)- A l’état-major du Commandant de la Marine au Maroc (jusqu’au 5 avril 1943) (p. 84)
b)- Mon commandement de « La Boudeuse » (1943 – 1944) (p. 85)
c)- A l’état-major particulier du Chef d’Etat-Major général de la Marine – Préparation et exécution du débarquement de Provence (p. 91)
d)- Chef de Cabinet du Chef d’Etat-Major général de la Marine (15 septembre 1944-1er mai 1946) (p. 97)

CHAPITRE III
L’APRES GUERRE (p.103)

A- MON COMMANDEMENT DU « HOCHE » EX-CONTRE TORPILLEUR ALLEMAND (1946 – 1947) (p. 103)
B- PROFESSEUR A L’ECOLE DE GUERRE NAVALE (p. 107)
C- AU GROUPE PERMANENT DE WASHINGTON (p. 111)
D- UNE CAMPAGNE DE LA « JEANNE D’ARC » (p. 116)
E- EN SERVICE A L’ETAT MAJOR GENERAL DE LA MARINE (p. 124)

CHAPITRE IV
OFFICIER GENERAL PENDANT 10 ANS (p. 130)

A.-ATTACHE DES FORCES ARMEES A LONDRES (p. 130)

a) Les premiers mois (p. 130)
b) Les débuts de la crise de Suez (27 juillet – 7 septembre 1956) (p. 132)
c) La crise s’aggrave (8 septembre – 18 octobre) (p. 140)
e) Les réformes effectuées au cours des mois qui ont suivi l’arrêt des opérations. (p. 151)
f) Poursuite et fin de mon affectation en Angleterre (p. 156)

B.- COMMANDANT DE L’ECOLE DE GUERRE NAVALE (p. 158)
(10/09/58 – 31/07/59) (p. 158)

C.-PREFET MARITIME DE LA 1ère REGION
1er juin 59 – 2 octobre 60 (p. 164)

D.- COMMANDANT DE LA BASE STRATEGIQUE DE BIZERTE
(2 octobre 60/20 décembre 1961) (p. 168)

a) Les huit premiers mois (p. 168)
c) La journée du 19 juillet (p. 179)
e) Le dégagement du goulet (p. 190)
f) L’élargissement du périmètre contrôlé par nos forces au cours de la journée du 22 juil1iet et le cessez le feu. (p. 195)
g) Du cessez-le feu au retour dans les enceintes le 10 octobre (p. 198)
25 novembre. (p. 203)

E. PREFET MARITIME DE LA DEUXIEME REGION
(20 décembre 1961-16 octobre 1965) (p. 206)

ADDENDUM
EN RETRAITE (p. 215)

(a) Que faire ? (p. 215)
(b) Le sauvetage en mer de 1824 à 1967 (p. 215)
(c) Comment sera assuré désormais le sauvetage des personnes en détresse en mer (p. 217)
(d) La construction, l’entretien et l’emploi des moyens matériels de la S.N.S.M. (p. 219)
(e) Les équipages de la S.N.S.M. (p. 220)
(f) Les finances de la société (p. 221)

LA RECONNAISSANCE DES SERVICES RENDUS (p. 223)

LES DECORATIONS REÇUES (p. 224)

LES OBSEQUES DE L’AMIRAL (p. 226)

LISTE DES ANNEXES (p. 228)

ANNEXE I : LA SNSM. LA SOCIETE DE SAUVETAGE EN MER AUJOURD’HUI (p. 229)

ANNEXE II : LA CREATION DU CERCLE DE LA MER (p. 233)

ANNEXE III : L’ACADEMIE DE MARINE (p. 236)

ANNEXE IV : PAPIERS DE L’AMIRAL AMMAN (p. 239)

ANNEXE V : RENCONTRE ENTRE LES ENNEMIS D’HIER (p. 251)

ANNEXE VI : LA BATAILLE DE BIZERTE
LE RECIT DU GENERAL DE GAULLE (p. 255)

ANNEXE VII : BIBLIOGRAPHIE SIMPLIFIEE (p. 257)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s